Monday, August 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Audition/ULCC: Kerby Alcante transféré au parquet puis libéré

L’Unité de lutte contre la corruption a auditionné ce lundi Kerby Alcante, deuxième secrétaire à l’ambassade d’Haïti en République dominicaine….

By Fernando Estime , in ACTUALITÉS , at January 1, 2020

img

L’Unité de lutte contre la corruption a auditionné ce lundi Kerby Alcante, deuxième secrétaire à l’ambassade d’Haïti en République dominicaine. Linstitution dirigée par Claudy Gassant s’intéresse à ce diplomate depuis qu’un véhicule qu’il a prêté à sa collègue Judith Exavier a été retenu à la frontière par les autorités dominicaines. Claudy Gassant a déposé une plainte contre le fonctionnaire « parce qu’il a fait usage de plusieurs identités, exerce des activités commerciales, est citoyen dominicain (no de cedula : 224-0036121-2), et en même temps diplomate haïtien en possession de deux passeports diplomatiques ».

Après l’audition de ce lundi, Frantz Exantus, le responsable de communication de l’ULCC, a souligné que l’intéressé a été déféré au parquet de Port-au-Prince. « Il a été déféré parce qu’on a trouvé beaucoup d’évidences qu’il utilisait plusieurs identités. Il fonctionne à la fois sous les identités de Kerby Alcante, Kerby Alcantara Desormaux, Kerby Desormaux Alcantara (…). De plus, il est citoyen dominicain enregistré au numéro de cedula 224-0036121-2. Il exerce des activités commerciales alors que c’est interdit par la convention de Vienne. Il possède deux passeports diplomatiques », fait-il remarquer. 

Deux heures après avoir été déféré au parquet, Kerby Alcante a été libéré provisoirement par le substitut commissaire Jeanty Souvenir. Ce dernier prévoit d’auditionner l’intéressé à nouveau le 3 janvier 2020. La décision de ce magistrat n’a pas plu au directeur général de l’ULCC Claudy Gassant. Ainsi, il a convoqué le substitut commissaire Jeanty Souvenir et le chef a.i. du parquet Jacques Lafontant pour venir lui expliquer cette décision le 6 janvier prochain. « La corruption est un acte répréhensible. Il y a eu assez d’éléments pour retenir Kerby Alcante », estime Frantz Exantus.

Jean Daniel Senat source le nouvelliste