Thursday, August 6, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Covid-19: la déportation des 68 haïtiens est mal venue selon Pierre Espérance

Le Directeur Exécutif du RNDDH estime que la déportation des 68 compatriotes haïtiens est une mauvaise décision à l’heure du…

By Pierre Lunick Revange , in ACTUALITÉS , at April 10, 2020 Tags: , , , ,

img

Le Directeur Exécutif du RNDDH estime que la déportation des 68 compatriotes haïtiens est une mauvaise décision à l’heure du Covid-19.

https://www.juno7.ht/coronavirus-parlementaires-exigent-arret-deportations

Les réactions affluent après la décision prise par le gouvernement américain de refouler 68 haïtiens en situation irrégulière. Pierre Espérance,
Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains, est parmi ceux qui fustigent cette décision jugée inappropriée au temps du Coronavirus.

Pour justifier sa position, le défenseur des Droits Humains met en avant la défaillance du système sanitaire haïtien qui de son avis, n’est pas en mesure de faire face à ce fléau sanitaire que représente le Covid-19.

“Ici, nous n’avons pas d’infrastructures sanitaires. Seulement 5% du budget national sont alloués à la santé. En somme, le pays n’est pas prêt”,explique Pierre Espérance précisant que la décision américaine est inhumaine.

Autres aspects soulevés par le défenseur des Droits Humains: le surpeuplement carcéral, la détention prolongée et la recrudescence des cas d’insécurité. Toutefois, il émet des réserves sur le statut des 68 compatriotes haïtiens déportés des États-Unis.

En dépit de tout, le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains, croit que les autorités haïtiennes pouvaient intervenir auprès du gouvernement américain afin de changer la donne.

A lire aussi:

Coronavirus : 19 parlementaires américains exigent l’arrêt des déportations vers Haïti