Tuesday, December 10, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti: nouvelle journée de mobilisation générale programmée au 14 août

L’aile dure de l’opposition et des acteurs de la société civile dont les Petrochallengers ont annoncé la tenue d’une nouvelle journée de…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS LOCALES , at August 8, 2019 Tags: , , , , , , ,

L’aile dure de l’opposition et des acteurs de la société civile dont les Petrochallengers ont annoncé la tenue d’une nouvelle journée de mobilisation générale contre le pouvoir en place le mercredi 14 août.

Pour Moïse Jean-Charles, leader de la plateforme et porte-parole de la Force de l’Opposition Progressiste (FOP), les conditions humanitaires qui se détériorent, la crise qui frappe le pays de plein fouet découle des mauvaises décisions politiques prises par l’équipe PHTK au pouvoir depuis 2011.

Mercredi 14 août, de nombreux secteurs de la vie nationale sont invités à refouler le macadam pour manifester contre la cherté de la vie, la corruption entre autres. Des militants de la plateforme Pitit Dessalines et ceux du Secteur démocratique et populaire se joindront dans le cadre de cette nouvelle journée.

Les opposants politiques vont continuer à exiger la démission du chef de l’État, épinglé dans l’audit final de la Cour des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) sur l’utilisation de l’argent Petrocaribe. Ils ont proposé de mettre en place un gouvernement de transition capable de relever les défis de l’heure en attendant la tenue d’élections dans le pays.

Les Petrochallengers annoncent eux aussi la reprise de la mobilisation pour le mercredi 14 août. La veille de la séance spéciale pour la demande de mise en accusation de Jovenel Moïse organisée par la Chambre des députés, la structure Nou pap dòmi a affirmé maintenir « son prochain rendez-vous » pour le 14. Les dilapidateurs doivent rendre des comptes et répondre des actes de corruption qui leur sont reprochés dans le rapport de la Cour des comptes. (Source : Le National).

Dans le cadre de ce grand scandale de gaspillage et de détournements d’argent public, le juge Ramoncite Accimé avait entendu l’ancien ministre de la Planification et de la Coopération externe, Yves Germain Joseph la semaine dernière.

Lire : Petrocaribe : le juge Accimé a finalement auditionné un ministre

Les quatre autres anciens Premiers ministres et ministres n’avaient pas répondu à la convocation du magistrat. Jean Max Bellerive, Wilson Laleau, Marie Carmelle Jean-Marie et Laurent Lamothe avaient chacun adressé une requête au juge pour solliciter un report. Ils ont évoqué chacun un motif différent.

Rappelons que deux autres anciens ministres, Stéphanie Balmyr Villedrouin et Jacques Rousseau devraient comparaitre devant le juge Accimé respectivement les 5 et 7 août prochain.

Lire : Petro caribe : Wilson Laleau absent au cabinet d’instruction

Source: Loop Haiti