Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Incidents au Sénat, la PNH a fait ce qu’on lui a ordonné de faire

By   /  September 13, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Jeudi, au lendemain du saccage et des violence exercé au sein du Sénat par les Sénateurs de l’opposition radicale et des individus armés qualifiés de militants par l’opposition , le Commissaire Michel Ange Louis Jeune, Porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) affirme que dans le cadre de la mission qui lui avait été confiée, la police a fait « exactement » ce qu’ont lui a ordonné de faire.

Le Porte-parole la PNH a précisé que la PNH avait reçu comme mission d’assurer la sécurité du Parement à l’extérieur et faciliter l’accès aux élus et leurs délégations (la séance de ratification étant publique).

Concernant la présence d’individus armés ayant envahit le Parlement, il précise d’abord que ces individus n’ont pas envahit de force le Parlement, mais étaient accompagnés par des Sénateurs, expliquant que des parlementaires ont déclaré à la police au moment où ils accédaient à la cour du Parlement, que les passagers qui les accompagnaient faisaient partie de leur délégation.

Michel Ange Louis Jeune souligne que la police n’avait reçu aucun ordre pour contrôler les véhicules des élus et leurs passagers et ignorait de fait, si ces personnes étaient armée ou non…

Quant à ce qui s’est passé au Sénat, il dégage la police de toute responsabilité affirmant « […] la police n’avait reçu aucun mandat pour assurer la sécurité à l’intérieur du Parlement…»

À suivre…

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

1.1 millions pour 28 organisations (liste des bénéficiaires et projets

Read More →