Saturday, July 11, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Les manifestations de Hong Kong reviennent au plus fort de la pandémie covid-19

Jeudi 14 mai ((rezonodwes.com))–À Hong Kong, jusqu’à cette fin de semaine, les manifestations qui avaient été observées se composaient de…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 15, 2020 Tags: , ,

img

Jeudi 14 mai ((rezonodwes.com))–À Hong Kong, jusqu’à cette fin de semaine, les manifestations qui avaient été observées se composaient de petits groupes de personnes qui se rassemblaient pacifiquement sur certaines places en scandant des slogans. Mais ces dernières heures, les manifestants ont porté leurs revendications dans une douzaine de centres commerciaux en pleine pandémie de coronavirus.

Les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux et la nuit s’est terminée avec plus de 200 arrestations dans une ville qui venait à peine de rouvrir ses bars et ses magasins après des mois de fermeture suite au passage du coronavirus, qui a laissé 1 047 personnes infectées à Hong Kong.

Depuis le début des manifestations en juin dernier, plus de 7 000 manifestants ont été arrêtés à Hong Kong. L’année dernière, l’épicentre financier de l’Asie est entré dans une zone d’extrême violence, et cela a commencé avec un objectif principal : que le gouvernement retire un projet de loi controversé qui aurait permis l’extradition de fugitifs vers la Chine continentale.

Rappelons que mercredi dernier le Bureau des affaires de Hong Kong et Macao (HKMAO), le principal organe de Pékin dans l’ancienne colonie britannique, a qualifié les manifestants de « virus politique » et a assuré que le gouvernement chinois ne resterait pas « sans rien faire avec une force insensée aussi téméraire », en référence aux mouvements pro-démocratiques qui ont mené les protestations l’année dernière.