Friday, July 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


New Jersey – Princeton University retire le nom du président Woodrow Wilson du campus pour cause de « pensée raciste »

Tweet Jusqu’à présent, on note que sauf les dirigeants haitiens – président – pm – ministre des affaires étrangères…- qui…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 28, 2020 Tags: , ,

img

Jusqu’à présent, on note que sauf les dirigeants haitiens – président – pm – ministre des affaires étrangères…- qui n’ont pas soulevé le petit doigt pour dénoncer le racisme alors qu’ils sont censés être les premiers à en subir le poids en n’exécutant, rapporte-on, que des ordres reçus des ambassades et de certaines personnes en mission commandée en Haïti, le premier pays des Noirs…

La politique de Princeton sera désormais connue sous le nom de « The Princeton School of Public and International Affairs« .

Dimanche 28 juin 2020 ((rezonodwes.com))–Le président de l’université de Princeton à Princeton New Jersey, Christopher Eisgruber, a annoncé samedi que l’institution va retirer le nom du président américain Woodrow Wilson de la politique publique de l’Université et d’une résidence abritant des étudiants.

« Les administrateurs concluent que la pensée et les politiques racistes de Woodrow Wilson font de lui un homonyme inapproprié pour une école ou un collège dont les universitaires, les étudiants et les anciens élèves doivent s’opposer fermement au racisme sous toutes ses formes », a indiqué M. Eisgruber.

Christopher Eisgruber a relevé que « Le racisme de Wilson était notable et corrélatif, même par rapport aux normes de son époque. Il a séparé la fonction publique fédérale après son intégration raciale pendant des décennies, faisant ainsi reculer l’Amérique dans sa quête de justice ».

Wilson, le 28e président des Etats-Unis – 1913 à 1921 -, a mis en place une ségrégation des travailleurs fédéraux à Washington, D.C., a bloqué une proposition japonaise visant à inclure l’égalité raciale comme principe fondateur de la Société des Nations, et a organisé des projections-conférences privées à la Maison Blanche de « Birth of a Nation », rapporte Politico News.