Sunday, March 29, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


(Vidéo) RD en crise – Elections avortées : Medina s’adressant lundi soir à ses concitoyens avertit que « l’état de droit sera préservé en RD »

Danilo Medina avertit que « la crise doit être réglée conformément à la Constitution et aux lois » « Vous pouvez être sûr…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at February 18, 2020 Tags: ,

Danilo Medina avertit que « la crise doit être réglée conformément à la Constitution et aux lois »

« Vous pouvez être sûr que le gouvernement agira de manière responsable et apportera le soutien nécessaire aux institutions, afin de préserver l’état de droit« , a déclaré le président Medina.

Santo Domingo, lundi 17 février 2020 ((rezonodwes.com))– Le président Danilo Medina a déclaré lundi soir que la situation qui a conduit à la suspension des élections municipales de dimanche « doit prendre les voies institutionnelles pour être résolue et doit l’être selon la Constitution et les lois« .

Il a averti que le gouvernement agira de manière responsable et apportera le soutien nécessaire aux institutions, afin de préserver l’état de droit en République dominicaine.

« C’est une situation sans précédent dans notre histoire« , a évoqué Medina dans son adresse de lundi soir à la Nation en se référant à la suspension des élections municipales dimanche dernier en République dominicaine.

Le président a appelé tous les acteurs politiques du pays et les leaders d’opinion à maintenir la raison et et fixer la responsabilité, tout en faisant remarquer que c’est «dans des situations comme celle-ci que nous devons montrer la mesure de notre leadership, en agissant avec la prudence requise et en mettant tout en œuvre» le moment où les intérêts du pays priment sur les intérêts partisans.

Il a exhorté toutes les institutions publiques et privées à vaquer à leurs occupations coutumières et a invité l’ensemble de la population à maintenir la tranquillité et la coexistence pacifique qui ont toujours caractérisé les Dominicains.

Communauté internationale :

vous pouvez en être sûrs. Notre pays est fort, nos piliers démocratiques sont solides et notre peuple veut continuer à vivre en paix, a déclaré Medina.

A la Commission électorale centrale, Medina l’a exhortée à «répondre aux demandes légitimes du peuple dominicain, à prendre les bonnes mesures correctives et à répondre pleinement, jusqu’aux dernières conséquences, aux questions qui se posent, afin de préserver la légitimité de l’institution.  »