Wednesday, October 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Jérémie: suspension du juge ayant libéré un pasteur accusé de viol

By admin , in ACTUALITÉS LOCALES , at August 2, 2019

La décision du juge de libérer de libérer le pasteur avait soulevé l’indignation de plus d’un dont l’Office de protection du citoyen (OPC) qui a crié au scandale.

Le Juge d’instruction près le tribunal de première instance de Jérémie, Jean-Baptiste Louis Jean a été suspendu dans ses fonctions. Cette mesure a été prise par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) après que le magistrat a ordonné la libération du pasteur Onold Petit, accusé de viol sur mineure. Le CSPJ évoque des faits accablants dans le traitement d’un dossier criminel par le magistrat.

Onold Petit a été arrêté en décembre 2017 pour abus sexuel sur une mineure âgée de 14 ans dans la Grand-Anse du pays. La victime a été tombée enceinte. Lors de l’instruction de l’affaire, il a été ordonné un test d’acide désoxyribonucléique (ADN) dont les résultats ont confirmé que l’enfant était du berger. Cela, semble-t-il, n’a pas raffermi la conviction du juge Jean-Baptiste Louis qui a ordonné que le pasteur soit remis en liberté.

La décision du juge a soulevé l’indignation de plus d’un dont l’Office de protection du citoyen (OPC) qui a crié au scandale. « De telles pratiques ne font que ternir l’image de la justice haïtienne et renforcent le phénomène de l’impunité », s’est alarmé l’OPC dans une note de presse transmise à notre rédaction.

L’organisme de protection de citoyen a soutenu le fait de viol sur la fille de 14 ans par le pasteur. Les certificats confirmant l’acte, la confirmation du test ADN ordonné par le juge instructeur Rosny Saint-Louis ont bel et bien révélé que la victime était tombée enceinte à la suite du viol, a rappelé l’OPC.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *