Aux Cayes, en ce moment, plusieurs dizaines chauffeurs de taxi moto et des membres de l’opposition manifestent dans les rues de la 3ème ville du pays. Certains exigent une solution à long terme face à la pénurie de carburant observée dans le Sud du pays depuis plus de 2 semaines et d’autres réclament le départ de Jovenel Moise. Hier après-midi, un gallon de gazoline se vendait à 1,250 HTG sur le marché local. Quelques magasins et pompes à essence sont restés fermés. La route nationale #2 était bloquée au niveau du pont l’Îlet pendant plusieurs heures ce matin.
La circulation est actuellement à moitié paralysée…
Credit texte: medianou

Leave a comment

Your email address will not be published.