Tuesday, October 27, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Acul du Nord: trois jeunes garçons tués et brulés, un "bokor" accusé

By admin , in Uncategorized , at November 11, 2019

Trois jeunes hommes ont été retrouvés décapités, leurs cadavres brulés, le jeudi 7 novembre, dans la localité de Dity, à l’Acul du Nord. Le houngan Luckner Alcimé et plusieurs de ses proches sont pointés du doigt.

Le houngan Luckner Alcimé, 53 ans, a été écroué, jeudi 7 novembre dernier, parce qu’il aurait orchestré l’assassinat de trois jeunes hommes dans la localité de Dity, à l’Acul du Nord. Plusieurs de ses proches seraient impliqués dans ces cas d’assassinat, d’après les informations recueillies par la rédaction.

Le porte-parole de la police dans le Nord, l’inspecteur divisionnaire Anasey Dorival, qui a rendu public les faits, a évoqué l’histoire d’une entente secrète entre les parties consentantes, à savoir les trois jeunes garçons et le hougan, pour la mise à mort de quelqu’un d’autre. Le zombie devrait, par la suite, être transmis aux jeunes pour des actions maléfiques.

« Hougan Alcimé a leurré les jeunes, et ces derniers s’en sont pris de colère jusqu’à débarquer dans le hounfor (sorte de temple sacré dans le Vodou haïtien appartenant à un prêtre ou prêtresse vodou) pour faire pression au prêtre vodou et lui demander de restituer le dû », a expliqué l’inspecteur Dorival.

C’est à cause de cette visite et la demande de restitution que le hougan aurait commandité l’exécution sommaire de ces jeunes. Ses proches lui ont aidé à mettre un terme à la vie de ces derniers, a affirmé l’inspecteur.

Un juge de paix a déjà fait les constats légaux, et une enquête a été diligentée par les forces de l’ordre, a confirmé Monsieur Anasey Dorival.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *