Monday, October 26, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti- Lutte contre les violences faites aux femmes et filles : Conversation Essenti'Elles lancent 16 jours d'activisme

By admin , in ACTUALITÉS , at November 26, 2019

Ce 25 Novembre marque la journée mondiale de l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles. En ce sens, Conversations Essenti’Elles en partenariat avec l’Ambassade du Canada en Haïti a procédé au lancement des 16 jours d’activitisme pour l’élimination des violences à l’égard des femmes et filles. Cette campagne de sensibilisation s’étendra du 25 Novembre au 10 Décembre 2019.

Durant ces 16 jours de campagne de sensibilisation, toute une série d’activité est prévue à Port-au-Prince . Le 18 Novembre dernier a été la date du lancement d’un concours de plaidoirie contre les violences perpétrées à l’égard des femmes et filles autour du thème « Le silence autour des violences faites aux femmes et aux filles». Ce concours de plaidoirie est ouvert à toutes les filles âgées de 15 à 18 ans. Le Mercredi 27 Novembre 2019, se tiendront une causerie et un atelier lecture. Jeudi 28 Novembre 2019, la plateforme s’entretiendra avec Madame Sabine Lamour sur le travail de l’organisation féministe SOFA. Vendredi 6 Décembre, est prévue une projection de « Kase Lezo ». Samedi 7 Décembre 2019, causerie autour du thème « Génération Égalité, Tous unis contre le viol et atelier pour les finalistes du concours Plaidoirie. Pour la clôture, une cérémonie de remise des prix du concours de la plaidoirie est prévue le mardi 10 Décembre 2019.

La violence faite aux femmes et aux filles interpelle toute la société, plus particulièrement les organisations féministes qui se donnent corps et âme dans un combat acharné et qui luttent pour les sans-voix. « Ce fléau affecte 53% de la population » indique Francesca Rabel , membre de Conversations Essenti’Elles, avant d’ajouter qu’au niveau mondial , 3 femmes sur 10 subissent des actes de violences. En Haïti, selon une étude , 29% des femmes âgées de 15 à 49 ans subissent des agressions de toutes sortes . Récemment aux Gonaïves 13 femmes ont été violées par 200 prisonniers dans un centre de détention de cette ville.

Partenaire de cette campagne de sensibilisation , l’ambassade du Canada renouvelle son engagement dans la lutte contre toutes formes de violences à l’égard des femmes et filles. Pour le chargé des affaires politiques et de coopération, Alexandre Coté , en Haïti le taux des violences est alarmant et le Canada encourage les femmes et filles à lutter pour une meilleure condition de vie. Quant à Apolinaire Fotso, chef de Mission de l’organisation Avocats Sans Frontières, il se dit préoccupé par le faible mécanisme mis en place par l’état pour répondre aux cas de violences faites aux femmes . Selon une étude publiée il y a 4 ans , le taux est très élevé. Sur 65 victimes ayant déposées des plaintes seulement 45 ont fait l’objet de poursuites judiciaires au niveau du Parquet.

A travers les 16 jours d’activisme pour l’élimination des violences à l’égard des femmes et filles , la plateforme Conversations Essenti’Elles souhaite parvenir non seulement à sensibiliser la société en générale sur le fléau que représente cette problématique mais aussi porter les décideurs à adopter des mesures pour changer la donne .

Conversation Essenti’Elles est un forum entrepreneurial qui a pour objectif de promouvoir et défendre la place de la femme haïtienne dans la société et de la positionner comme facteur de changement, de développement économique et social.

Billy Gervé

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *