L’Ambassadrice Michèle J. Sison a procédé officiellement, le mardi 3 décembre, au lancement du projet visant la lutte contre la corruption et la gestion efficace des ressources de l’État.

Ce projet est baptisé GERÉ. À en croire l’Ambassadrice Sison, ce nouveau projet a pour objectif de lutter contre la corruption et ce sera aussi l’occasion pour l’ambassade américaine de travailler avec le gouvernement central et les municipalités afin de renforcer la transparence, la reddition des comptes et la sensibilité aux besoins des citoyens.

Pour aider dans la lutte contre la corruption, l’ambassade américaine à travers ce nouveau projet fournira aussi un support technique à l’unité de lutte contre la corruption (ULCC) afin de mettre à jour la stratégie nationale de lutte contre la corruption.

La Diplomate a soutenu que GERÉ aidera à moderniser les structures d’audit interne au sein des ministères et des institutions publiques.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, du ministre de la justice, Jean Roudy Aly; du ministre de l’économie et des finances, Joute Joseph et en présence de la mairesse de l’Arcahaie, Rosemila Petit Frère Sainvil.

Emmanuel Thélusma

Leave a comment

Your email address will not be published.