Wednesday, October 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Vers un rebondissement dans le dossier PetroCaribe…

By admin , in ACTUALITÉS , at December 5, 2019

Le dossier PetroCaribe en passe de rebondir, six mois après la publication de la deuxième partie du rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA sur le fonds PetroCaribe.

« Dès le début du mois de janvier 2020, les dossiers des comptables de deniers publics indexés dans les deux premières parties du rapport seront distribués dans les différents collèges de jugement pour mettre en branle la procédure tracée par la loi », a confié au journal une source proche de la Cour supérieur des comptes et du contentieux administratif.  

La situation politique du pays, le « peyi lòk » a handicapé la cour qui depuis la réouverture des travaux judiciaires et du tribunal administratif le premier lundi d’octobre 2019, a souligné cette source. Les turbulences politiques survenues dans le pays de septembre à novembre avaient bloqué la collecte des données ainsi que les visites dans des projets réalisés un peu partout à travers le pays.

La source interrogée pas le journal, proche de l’institution, fait savoir que les techniciens de la CSCCA seront à pied d’œuvre au début du mois de janvier 2020 pour mettre les bouchées doubles afin de compléter l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe de 2008 à 2016 et passer à une autre étape. 

Le 25 novembre dernier, Nou Pap Dòmi avait, dans une correspondance au nouveau président de la CSC/CA, Rogavil Boisguéné, sollicité un rendez-vous afin de s’informer de la poursuite du processus. « Nous aimerions donc avoir l’opportunité de discuter avec vous sur plusieurs sujets importants tels que la publication du dernier rapport du dossier PetroCaribe, les arrêts de débet, les rapports sur les états financiers annuels du pays », pouvait-on lire dans cette correspondance signée de Gilbert Mirambeau Junior.

« La CSC/CA n’a pas encore répondu à notre lettre », a indiqué Gilbert Mirambeau Junior, interrogé mardi soir par le journal.

D’un autre côté, il se tiendra le 10 décembre 2019 une audition au Congrès des États-Unis sur la situation en Haïti, a appris Le Nouvelliste.

« Le dossier PetroCaribe sera très certainement évoqué », a assuré Pierre Espérance, interrogé par le journal sur cette rencontre d’information qu’organise à Washington le Comité des Affaires étrangères du Congrès des Etats-Unis pour évaluer la politique américaine en Haïti, un pays en crise,  mardi 10 décembre 2019.

Interrogée sur la même réunion, la Petrochallenger Emmanuela Douyon qui y participera, elle aussi, a annoncé que son “intervention va se concentrer essentiellement sur PetroCaribe, sur l’effort des petrochallengers de Nou Pap Dòmi pour faire la lumière sur l’utilisation de ces fonds et pour que se tienne le procès. Il faut que le peuple Haïtien obtienne justice après la dilapidation de ces fonds », a confié au journal l’économiste Emmanuela Douyon qui s’était déjà rendue à Washington au nom de Nou pap Dòmi en juillet dernier pour rencontrer, entre autres, des représentants de Amnisty International, de la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH).

« Je vais à Washington pour Nou Pap Dòmi, pas pour l’Institut national démocratique (NDI). Je tiens toujours à ce que mon engagement citoyen ne soit pas associé à mon travail », a-t-elle souligné.

Source Le Nouvelliste

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *