Sabrina Ruffe, âgée de 38 ans et maman de deux enfants, a été retrouvée égorgée hier après-midi dans son appartement de Capesterre-Belle-Eau. Les premiers éléments d’enquête laissent penser que le meurtrier ne serait autre que son ex-compagnon, un pompier de la commune également employé au CHU comme agent « sécurité et incendie ».

The post Féminicide : « C’est la fille de la victime qui a donné l’alerte » appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.