Wednesday, October 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’Exécutif investit 40 millions de dollars dans des engins lourds

By admin , in ACTUALITÉS , at December 19, 2019

Le Président Jovenel Moïse, accompagné du ministre des travaux publics, Fritz Caillot, a procédé ce mercredi 17 décembre à la présentation de divers matériels et équipements, destinés au renforcement des directions départementales du ministère des travaux publics. Il s’agit, selon le Chef de l’État, d’une flotte d’engins lourds qui a couté près de 40 millions de dollars à l’État haïtien.

Dans le cadre de la redynamisation des directions départementales du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communication (MTPTC), le gouvernement haïtien s’est procuré un lot important de matériels et d’équipements lourds. L’achat de ces engins s’inscrit dans la concrétisation du contrat annoncé par le président Jovenel Moise le 1er juin 2017, en vue de doter le pays d’équipements nécessaires à la construction de six (6) mille kilomètres de route sur l’ensemble du territoire.

Pour le Chef de l’État, il s’agit de la concrétisation d’une promesse, qui, en dépit du fait que la loi de finances 2018-2019, qui avait prévu une enveloppe d’1.5 milliard de gourdes l’an pour faire fonctionner les directions départementales, n’ait pas été voté au parlement. Les matériels ont toutefois été commandés, mais leur livraison a dû attendre deux ans environ.

De plus, Jovenel Moise fait remarquer que la paralysie des activités dans le pays pendant plusieurs mois, dans le cadre du mouvement « Pays lock », a considérablement retardé l’arrivée de ces matériels.

“Toutes les dix directions départementales du MTPTC vont été équipées”, se réjouit Jovenel Moise à l’occasion de la cérémonie de présentation de ces engins lourds.  Pas moins de trois usines de production d’asphalte vont être installées dans des points stratégiques du pays, a-t-il dit.

Une dans le département de la Grand-Anse, particulièrement dans la localité dénommée, Roseau, une deuxième  dans le Plateau Central et la dernière dans l’Artibonite. Celle-ci devra permettre le bétonnage des 208 canaux d’irrigation dans la Vallée de l’Artibonite. “Parallèlement, une usine d’agrégat devrait être implantée dans la commune de Liancourt”, a fait savoir Jovenel Moise.

“Mise à part les usines susmentionnées, pas moins de deux backhoe loaders et deux excavatrices seront allouées à chaque département”, indique pour sa part, le Ministre des Travaux Publics, l’ingénieur Fritz Caillot. 

En plus des équipements lourds, des véhicules tout terrain seront également mis au service des responsables de ces structures. Une vingtaine de véhicules de marque Nissan, modèle Patrol ont été présentés en ce sens.

Par ce geste, le gouvernement se propose de rendre plus efficaces les directions départementales de travaux publics. Une efficacité qui pourrait être jaugée, dans pas trop longtemps. En effet, suite à l’arrivée des matériels et équipements lourds, sera lancée dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince une opération baptisée’ “Pote kole” (travaillons ensemble). Elle aura pour objectif de combattre l’insalubrité dans la capitale haïtienne, promet Jovenel Moïse.

Vant Bèf Info (VBI)

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *