Eric Cheresca, Glaude Henry, Ronald Beldor, Kerby Alcante Desormeaux, Yves Rody Jean et Judith Exavier qui aurait en sa possession deux passeports diplomatiques enregistrés sous trois noms différents doivent s’expliquer sur des cas de fraudes dont ils font l’objet.

La chancellerie demande à ces fonctionnaires de se conformer aux instructions du ministre des affaires étrangères et des cultes, Bocchit Edmond.

The post Bocchit Edmond invite les fonctionnaires accusés par l’ULCC à se mettre disponible appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.