Wednesday, October 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Etats-Unis – 1er janvier 2020 : 24 États dont NJ et NY augmenteront le salaire minimum

By admin , in ACTUALITÉS , at December 29, 2019

La plupart de ces changements devraient entrer en vigueur le premier jour de 2020, bien que l’augmentation de salaire de New York commence le 31 décembre, a rapporté le NELP (National Employment Law Project).

«Chaque petit geste aide»: le salaire minimum augmentera dans 24 États alors que le mouvement vers 15 $ de l’heure s’accentue

Dimanche 29 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Le salaire minimum devrait augmenter dans 72 juridictions américaines en 2020. Les augmentations se feront dans 24 États et 48 villes et comtés, selon le groupe de défense des intérêts National Employment Law Project.

Toutefois, le jour du Nouvel An, 20 États et 26 villes et comtés, principalement en Californie, augmenteront le salaire minimum. Quatre autres États et 23 autres villes et comtés se joindront à la fin de l’année 2020, selon le NELP.

« Ces augmentations ajouteront un peu plus de fonds nécessaires dans les poches des travailleurs les moins bien payés, dont beaucoup sont aux prises avec des coûts élevés de vie et en constante croissance« , a écrit Yannet Lathrop, chercheur et analyste politique, dans un article publié sur son blog annonçant les nouvelles grilles salariales.

Le salaire minimum fédéral est bloqué à 7,25 $ l’heure depuis 2009.

Le salaire minimum a été un sujet très controversé. Plus tôt cette année, la Chambre des Représentants des États-Unis a adopté la loi sur la hausse des salaires, pour faire du salaire minimum de 15 $ l’heure un standard national, d’ici 2025 – contre 7,25 $ l’heure actuellement. Le projet de loi, cependant, n’a pas survécu au Sénat.

D’autre part, le nombre de villes et de comtés avec au moins un salaire plancher de 15 $ devrait doubler en 2020 pour atteindre $32, alors que Washington DC, Los Angeles et South San Francisco, ainsi qu’une douzaine d’autres villes californiennes, adoptent la référence, selon un rapport du National Employment Law Project fourni exclusivement aux USA Today. Ils rejoindront des villes comme New York, Seattle et San Francisco qui sont déjà membres du club à 15 $.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *