Thursday, October 29, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Venezuela : Un parlement avec deux présidents

By admin , in ACTUALITÉS , at January 7, 2020

Un perchoir pour deux présidents : la première session ordinaire de l’Assemblée nationale vénézuélienne s’annonce animée ce mardi. En effet, au terme d’une journée chaotique, deux présidents ont été «élus» à la tête du Parlement dimanche.

Le premier, Luis Parra, s’est proclamé président dans un hémicycle en implosion, privé de plusieurs dizaines de députés, dont Juan Guaidó, bloqués à l’extérieur du Palais législatif.

Dans une ambiance chaotique, un vote à main levée s’improvise malgré l’indignation de quelques députés de la majorité présents. Grâce notamment à une cinquantaine de votes chavistes, Luis Parra assure avoir reçu 84 voix, soit la majorité nécessaire à son élection. Mais aucun comptage n’a pu être réalisé.

Mégaphone en main, il a même déclaré incarner une troisième voie entre l’opposition traditionnelle et le président. « Aucun des deux ne mérite d’être au Parlement ! Il y a eu 21 ans de confrontation, 21 ans de disputes, et quel est le résultat ? Tout est pire qu’avant ! »

Le gouvernement américain n’a pas tardé à dénoncer cet acte. « Les actions désespérées de l’ancien régime de Maduro, empêchant illégalement par la force Juan Guaido et les députés de la majorité de l’Assemblée nationale du Venezuela d’entrer dans le bâtiment, font du « vote » de ce matin (…) une mascarade », a tweeté le secrétaire d’État adjoint américain chargé de l’Amérique latine, Michael Kozak.

Au même moment, à l’extérieur, les députés bloqués tentent de forcer un barrage militaire pour atteindre l’hémicycle. Dans une tentative désespérée, Juan Guaidó escalade même les grilles du Parlement. Repoussé à coups de boucliers antiémeute, celui qui se déclare aussi président par intérim du Venezuela rebrousse finalement chemin.

Et c’est finalement dans les locaux du journal El Nacional que les députés de la majorité se retrouvent le soir même pour élire Juan Guaidó président du Parlement. Il obtient 100 voix, dont certaines des suppléants des députés dissidents, bien évidemment absents.

« Je jure devant Dieu et le peuple du Venezuela de faire respecter » la Constitution en tant que « président du Parlement et président par intérim », a déclaré le jeune opposant.

Après avoir passé une année avec deux présidents de la République, le Venezuela se retrouve désormais avec deux présidents du Parlement.

Source : Libération

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *