Wednesday, October 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Football amputé : la sélection haïtienne victorieuse face à la République dominicaine

By admin , in ACTUALITÉS , at January 15, 2020

L’équipe haïtienne féminine des amputés a remporté ce week-end un tournoi organisé en mémoire des victimes du séisme du 12 janvier 2010. Elle s’est imposée lors de deux confrontations avec la République dominicaine : 2 tirs au but à 1 lors de la première manche, 2 buts à zéro dans la seconde.

Le 11 janvier, à Santo Domingo, les deux équipes ont fait match nul durant les 40 minutes du temps réglementaire. Haïti a fait la différence lors des séances de tirs au but grâce à la performance exceptionnelle de la gardienne Wideline Cheremey qui a arrêté deux tirs adverses. Sainte Rose Joseph et Jennifer Christelle Alexis ont marqué pour Haïti.

Lors de la seconde rencontre, à Santiago, les Grenadières ont battu les Dominicaines par deux buts à zéro. Sainte Rose JOSEPH et Jennifer Christelle Alexis ont récidivé et ont permis à la sélection haïtienne de gagner le trophée.

Sainte Rose Joseph, 14 ans, originaire de Saint-Louis du Nord, a été désignée meilleure joueuse de ce tournoi organisé par l’Association Dominicaine de Football Amputé (ADOMFA).

Outre l’hommage rendu aux victimes du 12 Janvier, ce tournoi devait servir de préparation pour le premier mondial des femmes amputées qui aura lieu en mai prochain à Washington, selon ce qu’a indiqué l’entraîneur de l’équipe.

Interrogé sur la prestation de son équipe, Marie Sofonie Louis a estimé qu’il y a du progrès et que la lutte pour l’intégration des personnes en situation de handicap continue.

« Mes joueuses ont progressé. Le combat pour l’intégration de cette catégorie est juste. C’est un droit, pas une faveur. Ce tournoi est venu au moment opportun car nous cherchions une compétition pour nos joueuses » a déclaré Marie Sofonie Louis, soulignant que l’équipe a hâte de remporter son premier mondial.

Si l’équipe a pu traverser la frontière, y séjourner et jouer ce tournoi, c’est grâce aux Dominicains, à en croire Marie Sophonie Louis. « On n’a reçu l’aide de personne en Haïti. Nous avons contacté le MJSAC, le BSEIPH, le CAS. Edwing Charles [le ministre des sports] m’a fait comprendre que le ministère n’avait pas les moyens. Un tel accompagnement est du ressort du premier ministre démissionnaire » a-t-elle expliqué.

Signalons que l’équipe masculine des amputés s’est également rendu en République dominicaine dans le cadre de cette même compétition. Les Dominicains ont fait piètre figure face à la sélection nationale puisque celle-ci les a étrillés par 6 buts à zéro.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *