Monday, October 19, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Me Monferrier Dorval, candidat au barreau de Port-au-Prince, signe un nouvel ouvrage sur la nationalité

By admin , in ACTUALITÉS , at February 1, 2020 Tags:

L’avocat de renom, Me Monferrier Dorval organisera, mardi 4 février 2020, la vente de signature de son tout dernier ouvrage intitulé : « Droit constitutionnel de la nationalité : Approches diachronique et synchronique », à l’Hôtel Marriott, entre 2h et 7h PM. L’ouvrage sera en vente au prix spécial de 2500 gourdes.

Rares sont les ouvrages scientifiques publiés en Haïti qui traitent de la question de la nationalité. Les théories et notions mises en exergue dans ce livre destiné à tous pourront aider à jeter un regard éclairé sur des problèmes actuels comme l’éternelle question de la place de la diaspora ou la crise migratoire à laquelle le pays était confronté en 2015 à la suite de la décision de la République dominicaine de dénationaliser plusieurs milliers de personnes d’origine haïtienne. Professeur de Droit constitutionnel, avocat expérimenté et pétri de talent, Me Monferrier Dorval, dans une démarche méthodologique, s’est donné pour tâche de construire une réflexivité autour du Droit constitutionnel de la nationalité.

L’auteur, Me Monferrier Dorval, qui a toujours prodigué des conseils éclairés au pays quand des problèmes de constitutionnalité et d’amendements constitutionnels se présentent, est actuellement candidat au poste de bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince. Pour parvenir à l’éminente fonction de bâtonnier qu’il lorgne, il a construit un programme innovant, dit-il, décliné en un ensemble de priorités tels que : la sécurité physique des avocats; le renforcement de la formation professionnelle (technique, déontologique, académique); la sécurisation de la profession d’avocat; la défense des droits et intérêts des avocats; l’indépendance de l’Ordre…

Par ailleurs, le candidat pour le poste de bâtonnier, en raison de la situation d’insécurité qui prévaut au Bicentenaire, annonce qu’il va travailler pour la construction d’un nouveau local pour loger le conseil de l’ordre et inciter les autorités à construire aussi un nouveau Palais de justice. Après plusieurs reports, les élections pour élire le nouveau conseil à la tête du barreau de Port-au-Prince sont programmées pour le 6 février prochain.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *