Friday, October 23, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le DG de l’Ed’h fait écho de nouvelles promesses de Jovenel Moise envisageant maintenant « la construction d’une centrale de 300 MW au gaz naturel » ?

By admin , in ACTUALITÉS , at February 13, 2020 Tags: ,

En Belgique, le groupe Luminus qui doit entamer la construction d’un projet à propos du même genre à commencer en 2021, si toutefois il remporte les appels d’offres afin de construire cette nouvelle unité, prévoit qu’elle ne devra être opérationnelle qu’à l’hiver 2025…Et le projet de 300 mégawatts en Haïti, est-ce un nouveau lapin tiré du chapeau du président Jovenel Moise pour faire dormir le peuple et oublier ses cuisants échecs ?

Mercredi 12 février 2020 ((rezonodwes.com))–Black out et kidnapping riment avec les circuits non alimentés – ou parfois konsa – en énergie électrique. Et pour faire luire une lueur d’espoir chez des éternels fanatiques et supporteurs du président Jovenel Moise, le DG de l’Ed’H, institution d’Etat en faillite, annonce que « des études sont actuellement en cours pour la construction d’une nouvelle centrale moderne de 300 mégawatts au gaz naturel plus économique« , rêvant en plein jour le déblocage du fond de Taïwan.

Le directeur de l’Ed’H, Jean Nicolas Hervé Pierre-Louis, qui aurait paraphé le prêt de Taiwan, dans un hôtel non révélé de Taipei en décembre 2018, selon ce qu’a confié le ministre démissionnaire Edmond Bocchit à Rezo Nòdwès, a promis que la nouvelle construction permettra « de diminuer le coût de production pour la satisfaction de la clientèle et répondre aux nouvelles demandes” oubliant que l’Ed’H est une entreprise surendettée.

Pierre-Louis qui multiplie ses tweets depuis que Port-au-Prince traverse sa plus grave crise énergétique depuis l’accaparement de Sogener par Jovenel Moise, pour la plus grande satisfaction de son ego, ne rassure pas pour autant les Port-au-Princiens s’apprêtant à aller danser le carnaval.

« Les 54 MW de Péligre ne sont pas disponibles suite à l’arrêt de l’usine depuis ce 10 février à cause du bas niveau de l’eau du lac » écrit le DG Pierre-Louis tentant de rassurer la population de la zone métropolitaine et en s’empressant d’annoncer « qu’un plan d’amélioration rapide et durable de la production est en cours d’exécution« .

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *