Tuesday, October 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce jeudi 13 février 2020

By admin , in ACTUALITÉS , at February 14, 2020 Tags:


– Le secteur démocratique et populaire témoigne ses sympathies aux victimes et aux familles des victimes de la vague d’insécurité qui frappe le pays. Tout en appuyant la marche contre l’insécurité, cette partie de l’opposition accuse le président Jovenel Moïse d’avoir mis en place un terrorisme d’État en supportant des bandits. Le secteur démocratique et populaire réitère sa détermination à accompagner la population dans la lutte pour sa sécurité et son bien-être. Il invite la population à marcher contre l’insécurité au nom de la solidarité ce vendredi 14 février, tout en appelant au départ sans conditions du président Jovenel Moïse. [lire la suite ici]

– La dernière tentative d’évasion survenue au pénitencier national en janvier dernier a été réalisée avec la complicité de certains agents chargés d’assurer la sécurité de la prison, a fait savoir le directeur de l’Administration Pénitentiaire, Noel Charles Nazaire, citant les premiers éléments de l’enquête autour de cet événement. Par ailleurs, le CD Nazaire a démenti les rumeurs faisant croire que des détenus n’ont pas été nourris pendant plusieurs jours dans certaines prisons du pays. [lire la suite ici]

– Dans un communiqué adressé le 10 février 2020 aux Directeurs Généraux des Organismes Autonomes et Entreprises Publiques et toutes autres institutions publiques impliquées dans la gestion des placements de capitaux publics, le Ministère de l’Economie et des Finances leur demande de soumettre à l’Inspection Générale des Finances toutes les informations relatives aux cinq derniers exercices fiscaux (2014 à 2019). Selon ce document portant la signature du titulaire du MEF, Joseph Jouthe, les concernés ont jusqu’au 15 avril 2020 pour se conformer à cette exigence qui vise à assurer une meilleure gestion des deniers publics et contribuer à la sauvegarde des intérêts de l’Etat. [lire la suite ici]

– Le phénomène de l’insécurité manifesté notamment à travers les violences entre gangs armés et les cas d’enlèvements contre rançon dans la zone métropolitaine pousse plusieurs secteurs de la société incluant les juges à presser les autorités d’agir pour sécuriser les vies et biens de la population. L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) dit constater avec douleur la remontée spectaculaire du phénomène d’enlèvement contre rançon en Haïti dans les zones urbaines en particulier. Elle interpelle les autorités garant de l’ordre public à mettre tout en œuvre en vue de faire revenir la paix et la quiétude dans les familles pour que celles-ci puissent continuer de vaquer sereinement à leurs activités. [lire la suite ici]

– Les États-Unis se montrent préoccupés par des questions de justice et d’impunité dans le pays. Leurs représentants en Haïti ont toujours exprimé le souhait pour que justice soit rendue aux victimes des massacres de La Saline et du Bel Air. L’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michele Sison, a rencontré, ce mercredi 12 février, le ministre de la Justice,Jean Roudy Aly pour discuter de la stratégie mise en place par le gouvernement haïtien pour endiguer la détention préventive prolongée. En plus de ce fléau qui mine le système judiciaire haïtien, la diplomate s’est aussi entretenue avec le ministre Aly autour de la lutte contre la traite des personnes. [lire la suite ici]

– La capitaine et leader de la sélection féminine haïtienne de football, Nérilia Mondésir, fait partie des onze meilleures joueuses du tournoi préolympique de la Concacaf. Dans le onze-type publié par la Concacaf figurent 4 Canadiennes, 3 Américaines, 2 Costariciennes, 1 Mexicaine et notre Nérilia « National ». Résultat des courses : Haïti est la seule formation éliminée dès le premier tour à compter une joueuse dans l’équipe type de la compétition. [lire la suite ici]

– La situation était assez tendue hier mercredi à la mi-journée dans l’aire du Champ de Mars. Une manifestation organisée pour protester contre l’insécurité, plus particulièrement contre la remontée des cas de kidnapping. Les protestataires, des professeurs et des étudiants pour la plupart, ont saccagé des stands érigés sur le Champ de Mars dans le cadre des préparatifs pour le déroulement des festivités carnavalesques. Ils en ont profité pour dire non à la tenue de cet événement culturel. [lire la suite ici]

– Le président du conseil supérieur de la police nationale, le PM a.i Jean Michel Lapin a livré à la presse un compte rendu de la réunion au sommet mercredi 12 février entre le haut état major de la PNH, les ministres de la justice, de l’intérieur et de la défense sur l’insécurité grandissante dans le pays. Ces responsables ont renouvelé l’engagement de la PNH à garantir la sécurité des vies et des biens de la population. La police routière et les brigades d’intervention spécialisées dans leurs zones d’opérations peuvent faire la vérification de n’importe quel véhicule immatriculé Officiel, Service de l’Etat, IT et même des ambulances. L’exception est faite pour les voitures du corps diplomatique et consulaire. [lire la suite ici]

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *