Friday, October 30, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Des membres de la FENAMH et la FENAFEMH ont rencontré deux officiels américains sur la crise haïtienne

By admin , in ACTUALITÉS , at February 15, 2020 Tags:

Plusieurs leaders de la Fédération Nationale des Magistrats Haïtiens (FENAMH) et de la Fédération Nationale des Femmes Maires d’Haïti (FENAFEMH) se sont entretenus le 12 février à Tabarre avec deux représentants du gouvernement américain, à savoir Robin Diallo et Apar Sidhu.

Robin Diallo est l’actuel chef de mission adjoint à l’ambassade des États-Unis en Haïti tandis que Apar Sidhu est le Directeur du Bureau des Affaires Haïtiennes au Département d’État.

La crise haïtienne, la bonne gouvernance, la sécurité, l’organisation des élections, les réformes constitutionnelles, entre autres étaient à l’ordre du jour. Si certains participants ont fait ressortir l’idée du référendum pour un amendement de la Constitution, les Américains estiment que cette réforme doit être menée sous l’égide d’un nouveau parlement.

La question des déchets était également abordée. Les américains ont promis d’aider les administrations communales dans la gestion de ces déchets, soit par la construction d’un site ou d’une usine de transformation mais les points de vue sont partagés sur la question.

Concernant la fin du mandat des maires, les responsables locaux ont affiché leur désaccord quant à l’idée de remplacer des élus par des agents intérimaires. Jude Edouard Pierre prône la signature d’un accord entre le pouvoir exécutif et les autorités locales pour que des élus soient remplacés par des élus.

Jude Édouard Pierre, Président de la FENAMH , Wilson Jeudy maire titulaire de la commune de Delmas, Rosemila Petit-Frère, présidente de la FENAFEMH et Mairesse de l’Arcahaie étaient les leaders haïtiens présents à cette réunion.

Signalons que le directeur du Bureau des affaires haïtiennes au Département d’État avait déjà rencontré plusieurs autorités haïtiennes notamment le Ministre de la Justice et de la Sécurité publique Jean Roody Aly, le directeur général de la PNH, Normil Rameau et des representants des organisations des droits humains concernant les victimes de violence de La Saline et du Bel-Air .

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *