Friday, October 23, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


4 agents de la police dont un inspecteur révoqués pour cause de sédition et atteinte à l’honneur de la PNH

By admin , in ACTUALITÉS , at February 19, 2020 Tags:

Le directeur général de la PNH avait promis des sanctions administratives et pénales pour les actes de vandalisme commis par des policiers se réclamant du syndicat autoproclamé de la PNH, il est passé de la parole aux actes. Normil Rameau a approuvé la décision de révoquer 4 policiers dont les leaders de ce mouvement syndical.

Sur recommandation de l’inspection générale (IGPNH), la direction générale de la Police nationale d’Haïti a pris la décision de révoquer l’agent 2 Yanik Joseph, coordonnatrice du syndicat de la PNH non autorisé par le haut commandement, ainsi que Abelson Gros Nègre, agent 2 et Jean Elder Lundi, Inspecteur de Police et Gédéon Monbrun agent 2. Ces policiers sont reprochés d’avoir porté atteinte à l’honneur de la Police, suscité une révolte et sédition. Après cette mesure administrative qui les expulse des rangs des agents de l’ordre, des poursuites pénales vont être enclenchées contre ces 4 policiers, selon ce que nous a confié un haut gradé de la PNH.

Cette décision recommandée par l’inspection générale a été approuvée par la direction générale et entérinée par le ministère de la justice qui assure la tutelle de la PNH. Elle fait suite à l’incident qui s’est produit au local de l’IGPNH après la convocation de Yanick Joseph, quand ses sympathisants avaient saccagé plusieurs bureaux de l’institution. Le haut commandement de la PNH avait jugé que de tels comportements portaient atteinte à l’institution policière.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *