Friday, October 23, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Coronavirus : l’OIM lance un plan pour aider les pays à faire face à l’épidémie

By admin , in ACTUALITÉS , at February 22, 2020 Tags: ,

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé vendredi un plan d’un montant de 17 millions de dollars pour aider les pays à se préparer et à répondre à l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19)

Vendredi 21 février 2020 ((rezonodwes.com))– Le plan couvre un large éventail d’interventions telles que la coordination transfrontalière, les formations et les simulations pour les employés du gouvernement, les exercices de cartographie de la mobilité de la population, la communication sur les risques et les activités d’engagement communautaire, la surveillance renforcée, ainsi que les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène aux points frontaliers pour appuyer la prévention et le contrôle des infections.

« Nous vivons maintenant dans un monde où les menaces majeures pour la santé publique comme celle-ci ne peuvent pas être gérées de manière adéquate sans s’assurer que tout le monde, y compris les migrants, soit pris en compte dans les efforts de préparation et d’intervention », a déclaré le Directeur général de l’OIM, António Vitorino.

« Le plan de l’OIM répond précisément à cela tout en luttant contre la stigmatisation et la désinformation, et nous appelons les donateurs à mobiliser rapidement des ressources pour faire face à ces aspects critiques de l’épidémie de COVID-19 », a-t-il souligné.

Plus de 75.000 cas

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 75.000 cas de nouveau coronavirus ont été confirmés depuis le début de l’épidémie en décembre 2019, dont plus de 2.200 décès. En janvier, le Comité d’urgence de l’OMS a déclaré le nouveau coronavirus urgence de santé publique de portée internationale. Depuis lors, de nombreux pays ont pris des mesures pour lutter contre la flambée de COVID-19, en surveillant par exemple les aéroports et les quarantaines.

Avec plus de 430 bureaux et environ 14.000 employés à travers le monde – dont des milliers travaillant spécifiquement sur les questions de santé et d’engagement communautaire, l’OIM est particulièrement bien placée pour fournir un soutien dans les urgences internationales de santé publique, y compris les épidémies, comme cela a été le cas dans la riposte à Ebola en République démocratique du Congo.

Le plan stratégique de l’OIM, qui complète et contribue au plan de préparation et de réponse mondial de l’OMS, lancé plus tôt ce mois-ci, vise principalement à soutenir les pays qui pourraient avoir besoin de ressources supplémentaires – financières, techniques ou opérationnelles – pour garantir que les infections soient évitées et pour aider les systèmes de santé afin qu’ils aient la capacité de faire face aux nouvelles exigences.

Avec ce plan, l’OIM est prête à offrir un appui dans sept domaines : la coordination et les partenariats ; la communication sur les risques et l’engagement communautaire ; la surveillance des maladies ; le renforcement des capacités dans les aéroports, les ports maritimes et les postes frontaliers terrestres ; le renforcement des systèmes de laboratoire pour une détection efficace ; la prévention et le contrôle des infections ; et la logistique.

Suite à un calcul de priorisation complexe basé sur une variété d’indicateurs, la majeure partie du soutien de l’OIM – 12 millions de dollars – doit être fournie à parts égales à la région Asie-Pacifique et à l’Afrique subaérienne. Les 5 millions de dollars restants seront utilisés pour soutenir le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, l’Europe, l’Asie centrale et les Amériques.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *