Saturday, October 31, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


La Fondasyon Je Klere juge inacceptable l’attaque contre la Radio Télé Caraïbes

By admin , in ACTUALITÉS , at February 26, 2020 Tags:

Depuis l’attaque perpétrée contre le local de la Radio Télévision Caraïbes dans la capitale, le dimanche 23 février qui a occasionné l’incendie de six véhicules, des réactions s’enchaînent pour déplorer cet acte répréhensible. La Fondasyon Je Klere (FJKL), dans un communiqué de presse, a exprimé sa solidarité envers la station qui comptera 71 ans en juin prochain et rappelle aux groupes armés l’obligation qui leur incombe de respecter les biens d’autrui et la liberté d’expression.

La Fondasyon Je Klere (FJKL) dit avoir appris avec indignation l’attaque perpétrée contre les locaux de la Radio Télé Caraïbes (RTVC) par des manifestants armés se réclamant de la base de la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui revendiquent par la violence armée leur droit à la liberté syndicale. L’organisme de défense des droits humains apporte sa solidarité à la direction de la Radio Télé Caraïbes (RTVC), les journalistes et le personnel de soutien ainsi qu’à Me Dominique NOEL, avocat du Barreau de la Croix-Des-Bouquets dont le véhicule a été également incendié.

La FJKL rappelle aux contestataires si, conformément aux dispositions de l’article 239 de la constitution en vigueur, ils « peuvent s’associer pour défendre leurs droits dans les conditions prévues par la loi » aucune loi ne les autorise à s’associer pour s’en prendre aux biens d’autrui et commettre d’actes condamnables. La FJKL invite les policiers contestataires à mesurer la conséquence de leurs actes sur l’indispensable relation : police/population dans l’accomplissement de leur mission quand les passions se seront apaisées.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *