Thursday, October 29, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Affrontements entre Police et Armée : la mère du jeune tué entend saisir la justice

By admin , in ACTUALITÉS , at February 28, 2020 Tags: ,

Wilson Flambert (16 ans) blessé à la tête au Champs de Mars, dimanche 23 février dernier, lors des échanges de tirs entre les agents de la Police nationale d’Haïti et des militaires des Forces Armées d’Haïti remobilisées par Jovenel Moise n’a pas survécu. Rosette Étienne, la mère de la victime envisage de poursuivre les autorités militaires.

Jeudi 27 février 2020 ((rezonodwes.com))– Wilson Flambert (16 ans) engagé dans les mouvements de protestation populaire accompagnait régulièrement les policiers dans leurs revendications, a révélé sa mère, encore sous le choc lors d’une conférence de presse tenue au Bureau des Avocats internationaux (BAI).

Au Champs de Mars, lors des confrontations entre policiers et militaires, le jeune touché d’un projectile à la tête a rendu l’âme à l’hôpital, a rapporté Rosette Étienne.  

Les dirigeants de l’opposition saisis par le meurtre du jeune Wilson Flambert envisagent d’accompagner les parents de la victime. En ce sens, les militaires de la FAD’H, mis en cause dans le cadre de cet homicide, sont visés par une plainte judiciaire, a déclaré André Michel, porte-parole du Secteur démocratique.

‘’ Nous ne resterons pas indifférents face à ce crime et le 2 Mars prochain, nous allons porter plainte par devant la justice contre le Haut État-major de cette armée. Le procès de cette bande armée sera lancé ce lundi 2 Mars’’, a martelé André Michel.

Ce 5 Mars, Wilson Flambert devrait avoir 16 ans, rappelle la mère de la victime dévastée par la nouvelle. Rosette Étienne, commerçante ambulante, pilier d’une famille modeste, dénonce l’assassinat de son fils, qui selon elle, s’apparente à une exécution.

Les dirigeants de l’opposition politique prenant fait et cause pour la famille éplorée entendent engager des poursuites contre les militaires pour, selon leurs considérations, avoir abattu un jeune inoffensif.

Hervé Noel
veveneol@gmail.com

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *