Sunday, October 25, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’administration Moïse-Lapin se mobilise face à l’arrivée éventuelle du coronavirus en Haïti

By admin , in ACTUALITÉS , at March 3, 2020 Tags: , , , ,

L’administration Moïse-Lapin se mobilise pour faire face à une éventuelle arrivée du COVID-19 dans le pays. Lors d’une conférence de presse donnée au Palais national ce lundi, le président Jovenel , le premier ministre démissionnaire Jean-Michel Lapin et la ministre de la Santé Publique et de la Population, Marie Greta Roy Clément, ont tour à tour, indiqué que le pouvoir exécutif prendra ses responsabilités.

Après avoir rappelé les différentes décisions déjà prises par son gouvernement en vue de protéger la population contre le COVID-19, Jean-Michel Lapin a indiqué que les dispositions sont passées à un niveau supérieur. De nombreuses décisions ont déjà été prises à travers le ministère de la santé publique, selon ses dires.

Parmi ces mesures, le chef du gouvernement a souligné la présence des équipes du ministère de la santé publique au niveau des aéroports internationaux du pays, mais également dans les principaux points frontaliers du pays. Des équipes du ministère sont déjà présentes à Labadie, dans le Nord, où le pays reçoit un grand nombre de touristes de croisière. « Nous n’avons jamais resté les bras croisés. Nous sommes restés debout. Aujourd’hui l’épidémie est passée à un autre niveau, nous aussi nous sommes passés à un niveau supérieur »

Par ailleurs, le premier ministre démissionnaire a fait remarquer que la lutte contre le nouveau coronavirus n’est pas seulement celle de l’État haïtien. « C’est une bataille de société, de pays » a-t-il indiqué rappelant avoir mobilisé les différentes associations de médias sur la nécessité de sensibiliser la population.

Pour sa part, le président Jovenel Moïse a souligné la nécessité d’une collaboration entre l’État et les différents groupes de la société civile au niveau du _task force_ créé depuis plusieurs semaines pour faire face à une éventuelle arrivée du COVID-19 sur le territoire national.

« Je recommande hautement que les membres du gouvernement concernés par la gestion de l’épidémie ouvrent ce _task force_ à des personnes de la société civile, des socio-professionnels, des membres du secteur privé. Ce travail entre privé et public permettra d’apporter une réponse au coronavirus», a déclaré Jovenel Moïse.

Concernant la réunion d’urgence tenue ce dimanche entre les différents dirigeants de la CARICOM, le ministre des Affaires étrangères a indiqué que tous les pays se sont mis d’accord pour appliquer les protocoles des pays de la région en matière d’épidémie. Ainsi, tous les passagers des bateaux de croisière, des avions visitant les Caraïbes, seront examinés.

En terme de protocole, la titulaire du Ministère de la Santé Publique et de la Population a indiqué que le pays suit déjà les directives de l’OPS/OMS et du CARFA. Marie Greta Roy Clément a également souligné la nécessité de sensibiliser la population sur les mesures à adopter. Différentes équipes du ministère dont des agents de santé communautaire, des officiers de santé sensibilisent déjà des gens au niveau des lieux de grande affluence tels que les marchés.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *