Friday, October 30, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Coronavirus Vaccin: la Chine annonce les premières utilisations cliniques pour avril

By admin , in ACTUALITÉS , at March 7, 2020 Tags: , ,

Les scientifiques en Chine et dans le monde entier s’efforcent de créer le premier vaccin contre le coronavirus. Ils travaillent d’arrache-pied dans leurs laboratoire pour trouver ce fameux vaccins afin de freiner l’expansion de l’épidémie du coronavirus qui a déjà fait 100 000 infections à travers le monde et plus de 3400 victimes. La Chine affirme que les premiers vaccins contre les coronavirus pourraient être en “usage clinique” dès le mois prochain.

Les autorités sanitaires chinoises ont affirmé que les scientifiques du pays s’efforçaient de développer un vaccin qui sera ” en essai clinique” à partir du mois d’avril. Les responsables chinois ont déclaré que les scientifiques développaient des produits d’immunisation en utilisant cinq méthodes. Le pays a même créé une équipe spéciale pour prendre en charge le développement de vaccins contre le coronavirus

LIRE AUSSI

La Chine utilise un médicament cubain pour traiter les patients infectés par le coronavirus

“Nous estimons qu’en avril il y a de l’espoir que certains des vaccins puissent entrer en phase d’utilisation clinique ou d’urgence”, a déclaré Zheng Zhongwei, directeur du Centre de développement technique et de recherche de la Commission nationale chinoise de la santé. Alors des experts testeront l’efficacité et la sécurité de ces possibles vaccins sur des animaux.

La nouvelle arrive alors que le nombre de cas de coronavirus dans le monde a dépassé les 100 000.M. Zheng a ajouté : “Le nouveau coronavirus est un nouveau virus. Nous avons besoin d’un processus pour l’explorer et le comprendre. Il en va de même pour le développement de vaccins. Nous devons résoudre les problèmes progressivement en continuant à explorer et à approfondir la recherche”.

Toutefois il est important de noter que si un premier vaccin contre le coronavirus pourrait être testé sur l’homme d’ici dans les prochains mois, il ne pourrait pas être utilisable à grande échelle avant un an, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

Des chercheurs du monde entier continue de travailler dans le seul but de mettre au point un traitement destiné à lutter contre la maladie.

Source: Daily Mail

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *