Sunday, October 25, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


James Vertus, un jeune policier assassiné au Centre-ville

By admin , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at March 17, 2020 Tags:

Les témoignages ne font pas unanimité en ce qui concerne les circonstances dans lesquelles l’assassinat a eu lieu. Ce qu’il faut toutefois retenir, c’est qu’il était dans la zone de la Pharmacie Vallière au moment où un groupe d’individus armés étaient également dans les parages. Certains rapportent qu’il aurait été identifié par un des bandits, d’autres disent qu’il aurait fait feu sur les malfrats. Ces derniers lui ont criblé de balles, puis transporté le corps à la rue Courbe pour le brûler.

A l’Eglise Assemblée de Dieu de Sans-fil, c’est la tristesse profonde. Les jeunes ne peuvent pas retenir leurs larmes! Vertus, ce type très connu à l’église, un des anciens de sa génération, est parti de manière surprenante et trop tragique. Ses amis ne veulent pas y croire! D’autant plus que vendredi, James participait à un moment d’adoration à son Assemblée. Personne ne savait que c’était son dernier culte. Même les restes du corps ne sont pas encore retrouvés pour les funérailles.

Tous ceux qui connaissaient ce jeune policier de 32 ans vous diront que c’était un type jovial, amusant, un passionné des mathématiques et de l’informatique. D’ailleurs, il a étudié la topographie à la faculté des sciences de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH). Il était professeur de Physique et d’Informatique au Collège Véréna de l’Armée du Salut où il a construit une base solide lors de sa formation classique.

James ne voulait pas rester au pays. En effet, un de ses proches nous a confié avoir été au courant de ses démarches en vue de se rendre au Chili. Pourtant, le topographe n’a pas pu tenir face à la cruauté de ces assassins. Ils ont tué ses rêves et piétiné ses efforts.

The post James Vertus, un jeune policier assassiné au Centre-ville appeared first on Haiti24.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *