Tous les partis, à l’exception du MAS d’Evo Morales, qui est en tête des sondages, soutiennent la suspension.

Samedi 21 mars 2020 ((rezonodwes.com))–En Bolivie, le Tribunal suprême électoral (TSE) a reporté les élections présidentielles qui devraient avoir lieu le 3 mai en raison des mesures prises dans ce pays pour faire face à l’épidémie de coronavirus COVID-19.

Le TSE a annoncé la décision le jour même où le gouvernement intérimaire de Jeanine Áñez a approuvé le confinement général de la population pendant 14 jours, une quarantaine qui vise à prévenir la propagation de l’épidémie, qui dans quelques régions du pays était sur le point d’entrer dans la phase de « transmission communautaire » ou de contagion générale.

Il convient de noter que la majorité des formations politiques ont exprimé leur accord avec le report des élections, à l’exception du Mouvement vers le socialisme (MAS) de l’ancien président Evo Morales, qui est en tête des sondages en termes d’intentions de vote et a une chance de gagner au premier tour des élections si elles ont lieu à la date prévue.

Leave a comment

Your email address will not be published.