Des irrégularités ont été découvertes dans le processus de passation des marchés INAIPI-MAE-PEUR-2020-0002 pour l’achat de 40000 kits alimentaires pour 100 millions de RD $

Jeudi 9 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Le président Danilo Medina a licencié Ricardo Guzmán José Domínguez et Mayra Martínez de la Rosa, responsables de l’Institut national de prise en charge globale de la petite enfance (Inaipi), mercredi soir, après avoir découvert qu’il y avait eu des irrégularités dans l’achat de 40 000 kits face à la pandémie de COVID-19 dans le pays.

Domínguez était directeur des opérations et Martínez de la Rosa, responsable du service des achats, a rapporté le journal dominicain Diario Libre.

Par décret 146-20, le président a nommé Kenia Lora comme nouvelle directrice de l’Inaipi, en remplacement de Berlinesa Franco, qui a démissionné de son poste «immédiatement».

Les autres fonctionnaires licenciés sont Juan López, directeur général adjoint pour la gestion institutionnelle; Ramona Hernández, directrice administrative et financière; Alberto José Patxot, directeur de la planification et du développement; Stefany Severino Cuello, chef du service juridique, et Clementina Pietier, chef de l’accès à l’information publique.

La décision a été prise suite à une découverte par une commission présidentielle de diverses irrégularités dans le processus de passation des marchés INAIPI-MAE-PEUR-2020-0002 pour l’achat de 40000 kits alimentaires pour 100 millions de RD $. Des « violations flagrantes ont été commises aux procédures de la loi sur les marchés publics », selon l’enquête.

Lors de la lecture du rapport, il a été indiqué qu’en plus de ces violations, la livraison de marchandises par les fournisseurs était autorisée en dehors de tout processus d’achat et sans aucune pièce justificative.

« En raison de ces circonstances, nous devons souligner que l’État n’est pas en mesure d’effectuer les paiements auxdits fournisseurs, étant donné que les livraisons ont été effectuées en dehors de la loi », a-t-il déclaré.

La plainte concernant les irrégularités dans le processus d’achat ouvertes par Inaipi a été déposée par l’homme d’affaires Pablo Cabrera, qui était l’un des soumissionnaires du processus, lors de l’émission « Tonight Mariasela » mardi.

Leave a comment

Your email address will not be published.