Donald Trump, a signé mercredi un décret anti-immigration, qui arrête pendant 60 jours la délivrance des cartes de séjour et des visas de travail, mesures déjà en place en pleine pandémie de Covid-19.

« Afin de protéger nos merveilleux travailleurs américains, je viens de signer un décret suspendant de manière temporaire l’immigration aux Etats-Unis », a-t-il déclaré lors de son point de presse quotidien.

New York, mercredi 22 avril 2020 ((rezonodwes.com))–« America First ! » Face à la crise économique provoquée par le coronavirus, Donald Trump a signé mercredi un décret limitant pour 60 jours l’immigration aux Etats-Unis.

Mais contrairement à ce qu’il avait annoncé, les restrictions touchent principalement les cartes vertes – green card – demandées depuis l’étranger, et pas les visas. Mais cela « pourrait changer », a répondu le président américain sans apporter davantage de précisions.

Toutefois, la décision, a-t-il avancé, garantira que les chômeurs de tous horizons seront les premiers à trouver un emploi « à mesure que notre économie se rouvrira ». Elle permettra également de préserver nos ressources en matière de soins de santé pour les patients américains.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *