« on s’attend à ce que le gouvernement dominicain clarifie cette situation » journal El Masacre

Vendredi 24 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Des entreprises dominicaines, même avec la fermeture de la frontière et les mesures de restriction, continuent de faire passer leurs produits sur le marché haitien en contournant certaines procédures dites légales mises en place.

Selon des sources de Multimedios Linieros, « les autorités de santé publique dominicaine ont affirmé avoir maintenu des restrictions, et que les gouvernements des deux pays maintiennent théoriquement la fermeture de la frontière « se questionnant néanmoins sur quelle théorie et principe, ils maintiennent la fermeture de la frontière« . Multimedios Linieros indique qu’il ignore donc quel mécanisme certains commerçants utilisent et d’où vient l’autorisation pour le transbordement frontalier des marchandises.

Selon le journal en ligne de Dajabon, « tout récemment, à l’invitation de la sénatrice de la province de Dajabón, Sonia Mateo, une réunion s’est tenue au bureau de gestion régional du Sénat, à laquelle ont participé certains commerçants et autorités, mais qu’aucune décision n’y a été prise » concernant la reprise des transactions commerciales avec Haïti.

Pour autant que l’on sache, aucun des deux gouvernements haitien et dominicain n’a déclaré la frontière ouverte, ce qui devrait se produire dans les deux territoires, a souligné, de son côté El Masacre, ajoutant que « même si l’un des deux gouvernements la maintient fermer, aucun passage ne serait justifié, et l’on s’attend donc à ce que les autorités dominicaines clarifie la situation« .

Leave a comment

Your email address will not be published.