Samedi 25 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Le ministère hondurien de la santé a fait l’acquisition d’environ 35 000 litres du médicament Microdacyn pour être utilisé chez les patients infectés par Covid-19, a rapporté samedi le journal El Heraldo.

L’antiseptique fait partie d’une étude menée par un groupe de chercheurs honduriens comme alternative pour combattre la maladie, mais elle est encore en cours d’achèvement et n’a pas été approuvée par le comité de bioéthique.

Investigaciones Estratégicas de Honduras (Invest-H) a confirmé au journal El Heraldo qu’il s’est procuré de cette substance à la demande du ministère de la santé.

Le traitement sera appliqué (testé) sur les membres de la famille des personnes ayant été testées positives pour le virus et sur le personnel d’urgence exposé à celui-ci, ainsi que sur les policiers, les militaires et les patients présentant des symptômes légers ou modérés.

Néanmoins, son utilisation est également envisagée pour les patients en soins intensifs dans des situations graves.

Le rapport de Invest-H ajoute que l’acquisition du produit a été faite le 14 avril dernier et que son coût s’est élevé à six millions 137 mille lempiras, ce qui équivaut à un peu plus de 246 mille dollars du budget de la République alloué spécialement à l’urgence sanitaire actuelle.

Leave a comment

Your email address will not be published.