Inrico Dangelo Néard est installé à la tête de la BNH. L’une de ses priorités: la numérisation du fond documentaire de l’institution.

Inrico Dangelo Néard a pris officiellement, le mardi 28 avril 2020, les rênes de la Bibliothèque Nationale D’Haïti (BNH). C’est le Ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez qui l’a installé dans ses nouvelles fonctions.

La cérémonie d’installation s’est tenue dans les locaux de l’institution en présence notamment de Camy J. Depas, Directeur Général de la Culture, de Wilfrid Bertrand, Directeur Général des Archives Nationales, de Jean Emmanuel Jacquet, Directeur Général de la DNL, des cadres et des employés de la BNH.

Après avoir félicité le nouveau DG, le titulaire du MCC a attiré son attention sur les lourdes responsabilités qui l’attendent dans la gestion de cette institution, l’un des patrimoines les plus importants du pays. Pradel Henriquez dit miser sur le talent et la jeunesse de Dangelo Néard pour faire bouger la Bibliothèque Nationale.

Prenant la parole à son tour, le Directeur Général de la Bibliothèque Nationale D’Haïti (BNH) n’a pas choisi de faire des promesses. Toutefois, il a pris le soin de mettre l’emphase sur des actions qu’il entend entreprendre afin de dynamiser cette institution qui a la responsabilité de sauvegarder la mémoire documentaire du pays. Et la numérisation du fond documentaire de la BNH est pour lui une des plus importante.

Parallèlement Dangelo Néard dit croire que la BNH a un rôle clé à jouer pour épauler les actions de l’Etat à l’ère du Covid19. Celui-ci passera nécessairement par la numérisation du fond documentaire de l’institution.

A lire aussi: Enomy Germain prône une révision à la baisse du prix du carburant à la place des transferts MonCash

Leave a comment

Your email address will not be published.