Saturday, August 13, 2022
Ann ret konekte ak Peyi w


Haiti-Coronavirus – Des résidents de Village Solidarité s’opposent à la mise en place d’un centre de traitement des personnes contaminées à l’Hôpital Bernard Mevs

By admin , in ACTUALITÉS , at May 1, 2020 Tags: ,

Le manque de perception des risques et la crainte de la contamination rendent complexe la lutte contre le Covid-19 en Haïti, avec 76 cas positifs, sept décès et huit patients guéris à ce jour.

Jeudi 30 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Les responsables de l’hôpital privé Bernard Mevs ont confirmé jeudi la fermeture des centres de traitement Covid-19, prévus à Port-au-Prince et dans d’autres départements, après le refus systématique des habitants des localités directement concernées.

Au Village Solidarité, situé dans la périphérie de Delmas à Port-au-Prince, et à Chalon dans la commune de Miragoâne, les résidents se sont catégoriquement opposés à l’ouverture de structures pour traiter les personnes infectées par le coronavirus, malgré la disponibilité de tous les équipements nécessaires.

Selon les responsables de l’hôpital, les cliniques ont été équipées d’une vingtaine de lits, en plus des respirateurs artificiels, et d’autres fournitures nécessaires pour lutter contre la pandémie.

Ils ont noté que de nombreux citoyens sont mal informés sur le mode de transmission de Covid-19, et craignent donc que les centres de traitement ne soient, selon eux, un foyer d’infection pour la communauté.

Un scénario similaire s’est produit à Miragoâne, dans le département des Nippes, et les autorités ont dû donc arrêter l’ouverture de la structure sanitaire. Notons que les résidents de Village Solidarité et de Chalon ont estimé que des centres du genre de traitement de personnes infectées du covid-19, ne devraient être jamais placés dans des quartiers résidentiels, car il y a trop de risques à encourir.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *