L’État octroie 50 millions de gourdes au profit des écoles professionnelles reconnues par l’INFP.

Le gouvernement a octroyé une enveloppe de 50 millions de gourdes à l’Institut national de la formation professionnelle (INFP). Cet argent est destiné à aider des centres de formation professionnelle durant la periode d’urgence sanitaire.

“Une enveloppe de ( cinquante ) 50 millions de gourdes est mise à la diposition du sous secteur en vue de venir en aide aux personnels des centres de formation ” a souligné Maguy Durce, secrétaire d’État à la formation professionnelle précisant que cette subvention accordée par le gouvernement aux écoles privées professionnelles sera distribuée strictement aux centres professionnels privés accrédités par l’INFP

Cette subvention accordée aux écoles professionnelles est un pari gagné pour la secrétaire d’État qui dit avoir entrepris des démarches sur de multiples fronts depuis tantôt 3 ans afin que l’INFP puisse bénéficier de dix pour cent (10% ) au moins de toute enveloppe budgétaire affectée au Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

Madame Durcé a remercié l’administration Moïse/Jouthe d’avoir été à l’écoute du secteur de la formation Professionnelle. Elle salue par ailleurs le Ministre Pierre Josué Agénor Cadet qui l’a accompagnée dans ce combat et souhaite que cette mesure soit pérenne pour le secteur de la formation professionnelle.

A lire aussi: Covid-19:la Fondation Réginald Boulos donne 500,000 gdes à la fondation Julia and Jade

Leave a comment

Your email address will not be published.