Dans une note, le ministère du commerce dit prendre acte des informations faisant accroire à “une prétendue rareté de gazoline sur le marché”.

” Cette situation a donné concomitamment et ouvertement lieu à la spéculation illicite, c’est-à-dire le “marché noir”, a constaté le ministre Jonas Coffy qui a annoncé que des dispositions légales ont été prises en vue de mettre fin à cet état de fait.

Le Ministre Coffy partage son intention de protéger les consommateurs en faisant appliquer scrupuleusement la loi sur la spéculation illicite.

The post Rareté artificielle de carburant: le MCI veut protéger les consommateurs face au marché noir appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.