Le dirigeant du groupe paramilitaire Front révolutionnaire armé pour le progrès d’Haïti (FRAPH), Emmanuel Constant est accusé du massacre de Raboteau en 1994. Le nombre total de mort lors de ce raid est toujours inconnu.

Par ailleurs, le Ministre de la Justice n’a pas livré des détails sur la juridiction compétente qui sera chargée de ce dossier épineux. Toutefois, d’aucuns attendent que justice soit faite en faveur des victimes.

The post Emmanuel Constant sera déféré au Tribunal des Gonaïves, selon Lucmane Delile appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.