Thursday, September 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Crise à l’EDH: les employés n’en démordent pas

By admin , in ACTUALITÉS , at July 21, 2020 Tags: , , ,

A l’EDH, les employés n’en démordent pas , Michel Présumé n’est pas le bienvenu

Port-au-Prince,Haïti.- Les déclarations fermes du Chef de l’État relatives à sa confiance au nouveau DG de l’EdH n’ont pas réussi à calmer les ardeurs des employés qui protestent contre la nomination de Michel Présumé à la tête de l’institution. Depuis la nomination par arrêté présidentiel le 8 juillet dernier de l’ancien membre du CMEP, les activités sont au point mort au bureau central de l’EdH alors que le rationnement du courant électrique est passé en quelques jours de sévère à drastique.

Ce lundi matin encore, des protestataires chauffés à blanc ont érigé d’énormes barricades avec des matériels de l’institution dont des véhicules desquels ils ont crevé les pneus. La plupart des véhicules vandalisés appartiennent au service technique et au service de recouvrement de l’EdH. Des poteaux métalliques servant de support aux triplex étaient disposés ça et là sur la cour. Le tout agrémenté de propos virulents à l’encontre du nouveau directeur général. La circulation a été impossible dans les parages de la rue Joseph Janvier et les artères avoisinantes. Plusieurs employés qui étaient déjà sur place ont du rapidement quitté les lieux.

Le mouvement de ce lundi matin fait suite à une information selon laquelle le président Jovenel Moïse allait accompagner l’ingénieur Michel Présumé à son bureau ce lundi dans une cérémonie d’installation. Un geste que les protestataires interprètent comme un affront à leurs revendications.

Plus d’un se questionne sur l’issue de ce bras de fer entre le gouvernement et les employés de l’EdH qui ne cessent de rappeler le passé tumultueux au sein de l’administration publique du remplaçant de Jean Nicolas Hervé Pierre-Louis. Du côté du Palais National le président Moïse est sûr de son choix. Michel Présumé est celui qui peut l’aider à solutionner le problème du courant électrique à travers le projet d’électrification du pays 24/24.

Jean Herntz ANTILUS

A lire aussi:

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *