Des dizaines de familles qui s’étaient réfugiées devant l’ambassade américaine chassées par la Police

Des agents de la police nationale ont dispersé ce mardi à coup de gaz lacrymogène des dizaines de familles qui s’étaient réfugiées devant les locaux de l’ambassade américaine, en raison de la violence des gangs à Tabarre.

Depuis des mois la zone de Tabarre est contrôlée par le gang dénommé Kraze Baryè dirigée par le caïd Vitelom.

Interrogés sur leur présence devant l’ambassade, des déplacés avaient fait savoir que c’est le seul endroit en Haïti qui est en sécurité, où les gangs ne viendraient jamais les terroriser.

Ils avaient dénoncé le laxisme des autorités américaines, qui selon eux n’ont rien fait pour freiner la violence des gangs en Haïti.

L’ambassade américaine n’avait pas encore pas réagi officiellement face au constat de ces dizaines de familles massées devant le bâtiment.

Il faut souligner que les membres de ce regroupement criminel multiplient leurs exactions dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Ils tuent, ils violent, sans oublier les enlèvements qu’ils pratiquent quotidiennement.

Récemment la journaliste présentatrice de Radio Vison 2000 Marie Lucie Bonhomme Opont qui habite la zone a été enlevée chez elle, puis relâchée. Son mari l’ancien directeur général du Conseil Electoral Provisoire, Pierre Louis Opont est toujours entre les mains de ses ravisseurs qui exigent une forte somme en échange de sa libération.

Depuis plusieurs mois la capitale haïtienne est devenue le théâtre d’une véritable explosion de la violence. Même des quartiers jusqu’ici plutôt épargnés subissent désormais les attaques des gangs armés

Les malfrats tuent, violent et pillent. Des milliers de familles ont fui leurs maisons. Mais les endroits pour se mettre à l’abri deviennent de plus en plus rares.

Les citoyens continuent de faire appel à l’aide de la communauté internationale notamment les Etats-Unis pour leur apporter de l’appui, en vue de retrouver une vie normale et vaquer  librement  à leurs activités.

The post Des dizaines de familles qui s’étaient réfugiées devant l’ambassade américaine chassées par la Police appeared first on METROPOLE.