Le Département d’État américain appelle les citoyens à quitter Haïti suite aux violents affrontements

Le Département d’État américain a émis une alerte urgente ce 27 juillet, exhortant les citoyens américains présents en Haïti à quitter le pays le plus rapidement possible via des vols commerciaux. Cette mesure fait suite aux récents affrontements meurtriers entre gangs et les forces de police dans la commune de Tabarre, où se trouve également l’ambassade des États-Unis. Haïti a été classé au niveau 4 de l’alerte de sécurité, le plus haut niveau de risque.

Face à la détérioration rapide de la situation sécuritaire en Haïti, le Département d’État américain a pris cette décision dans le but de protéger la vie et la sécurité de ses ressortissants présents dans le pays. Les violences perpétrées par les gangs ont atteint un niveau alarmant ces derniers temps, avec des affrontements meurtriers éclatant fréquemment dans plusieurs régions du pays, y compris dans la commune de Tabarre où se situe l’ambassade des États-Unis, la violence des bandits ont fait de nombreux déplacés.

Le niveau 4 de l’alerte de sécurité signifie que le Département d’État considère la situation en Haïti comme étant extrêmement dangereuse pour les ressortissants américains. L’appel lancé sur le site de l’ambassade des États-Unis en Haïti concerne tous les citoyens américains présents sur le territoire haïtien, qu’ils soient en visite, en mission diplomatique ou résidant temporairement ou définitivement dans le pays.

Le Département d’État recommande aux citoyens américains de ne pas attendre et de ne pas prendre à la légère cette alerte. Ils sont priés de s’inscrire auprès de l’ambassade des États-Unis en Haïti et de suivre les instructions fournies par les autorités consulaires. Des mesures spéciales ont été mises en place pour faciliter leur départ du pays en utilisant des vols commerciaux disponibles.

Cette situation témoigne de l’ampleur de la crise sécuritaire qui sévit en Haïti depuis plusieurs années. Les gangs armés, l’instabilité politique et les crises socio-économiques ont plongé le pays dans une spirale de violence et d’insécurité. Les autorités haïtiennes et la communauté internationale sont confrontées à un défi majeur pour rétablir l’ordre et la stabilité dans la nation caribéenne. Toutefois, le gouvernement d’Ariel Henry attend de l’International un soutien robuste à la PNH pour mater les gangs, qui tarde à venir.

Le Département d’État américain lance un appel urgent aux citoyens américains présents en Haïti pour qu’ils quittent le pays sans délai par des vols commerciaux. L’alerte de sécurité de niveau 4 met en évidence les risques élevés que représente actuellement Haïti, en proie à des affrontements meurtriers entre gangs et forces de police. Les autorités haïtiennes et la communauté internationale doivent continuer à œuvrer ensemble pour trouver des solutions durables afin de ramener la paix et la sécurité dans ce pays tourmenté.

Marvens Pierre

The post Le Département d’État américain appelle les citoyens à quitter Haïti suite aux violents affrontements appeared first on METROPOLE.