La PNH suggère la création d’unités d’intervention à la délégation kényane

Le Premier ministre Ariel Henry a présidé mercredi une rencontre de haut niveau avec le Haut-Commandement de la PNH à la suite de son échange avec la délégation kényane. Cette réunion, qui a eu lieu à la Direction générale de la Police nationale, a suivi une journée de travail fructueuse entre les deux parties la veille, en prélude à une éventuelle intervention multinationale en Haïti. La Police Nationale opte pour la formation d’unité capable de combattre le grand banditisme.

La délégation kényane, composée de 10 membres et dirigée par l’ambassadeur Georges Orina, a pris part à une série de discussions intensives avec le Haut commandement de la PNH le 22 août 2023. L’objectif central de cette collaboration est de soutenir la PNH dans sa quête pour renforcer ses capacités et s’adapter aux défis posés par les nouvelles formes de criminalité qui sévissent dans le pays et ce, dans le cadre du déploiement d’une force multinationale non-onusienne dans le pays.

La réunion entre le Premier ministre Ariel Henry et le Haut commandement de la PNH a permis de passer en revue les résultats de la journée de travail avec la délégation kényane. Les discussions ont mis en évidence l’importance d’une assistance mutuelle et transparente, où la délégation kényane n’entend pas se substituer à la PNH, mais plutôt l’accompagner dans sa quête d’efficacité et d’adaptabilité accrues.

Le Haut commandement de la PNH a exprimé sa satisfaction quant à la clarté des objectifs communs. La délégation kényane a confirmé son engagement à travailler en étroite collaboration avec la PNH à toutes les étapes de la préparation de la mission. Cette approche collaborative vise à garantir que la Police haïtienne reste au cœur du processus, en veillant à ce que l’assistance apportée conduise à des améliorations tangibles et immédiates pour la sécurité et la tranquillité de la population.

Parmi les points saillants de cette collaboration, la formation d’unités d’intervention au sein de la PNH a été particulièrement mise en avant. Cette initiative vise à doter la PNH des compétences nécessaires pour faire face à une variété croissante de défis sécuritaires et pour assurer la stabilité du pays.

Après une visite productive, la délégation kényane a quitté Haïti ce mercredi 23 août. Les résultats attendus de cette collaboration promettent de catalyser des changements significatifs dans la vie quotidienne des Haïtiens en renforçant la capacité de la PNH à protéger et à servir la population contrairement aux missions de maintien de la Paix de l’ONU qui n’ont jamais aidés à créer des structures fortes qui soient capables d’aider le pays à faire face aux difficultés futures.

Marvens Pierre

The post La PNH suggère la création d’unités d’intervention à la délégation kényane appeared first on METROPOLE.