Des haïtiens tentent de construire un mur à la frontière 

C’est un signal fort que les habitants de Ouanaminthe (Nord Est) ont envoyé pour exprimer leur colère et indignation contre les autorités dominicaines. Un groupe de citoyens ont tenté, hier dimanche 8 octobre 2023, de construire un mur sur le pont servant de passerelle au poste frontalier.  Les citoyens ont été chassés avec du gaz lacrymogène par les policiers du Polifront.

Ceci dénote l’animosité des haïtiens qui ne décolèrent pas contre les actions du président dominicain Luiz Abinader. 

 Le pasteur Moïse Joseph est le fer de lance de ce lever de bouclier contre l’arrogance des dominicains. 

Le président dominicain avait indiqué, le week-end écoulé, qu’il entendait rouvrir la frontière pour que les haïtiens puissent venir acheter mais non pour laisser passer des migrants.

Dans les villes frontalières de Ouanaminthe et de Belladères,  les citoyens expriment du dégoût pour les produits dominicains.  Ils sont à la recherche de producteurs haitiens dans les autres régions du pays. 

Les déclarations fracassantes du président Abinader,  loin de décourager les haïtiens,  les ont galvanisé non seulement à construire le canal mais aussi à relancer la production nationale.

La tentative de lock la frontière est considérée comme une  réponse au président Abinader qui poursuit la construction d’un mur le long de la ligne frontalière.  Les habitants de Ouanaminthe justifient leur démarche par la nécessité d’éviter une politique de soumission du gouvernement haïtien.

LLM / radio Métropole Haïti 

The post Des haïtiens tentent de construire un mur à la frontière  appeared first on METROPOLE.