Assassinat de missionnaires américains et d’un Haïtien à Croix-des-Bouquets : les réactions se multiplient

La mort tragique de Jude Montis, un responsable haïtien d’orphelinat, ainsi que du couple de missionnaires américains Davy et Nathalie Lloyd, survenue jeudi soir à Lizon, dans la commune de Croix-des-Bouquets, a déclenché une série de réactions internationales, allant de la Maison-Blanche à l’ONU, en passant par l’ancien président américain Donald Trump. Cette tragédie ravive les appels au déploiement d’une mission multinationale pour renforcer la sécurité en Haïti.

Les victimes ont été tuées par des bandits armés. Jude Montis, citoyen haïtien, et Davy et Nathalie Lloyd, missionnaires et gendre et fille du représentant républicain de l’État du Missouri, Ben Baker.

Ben Baker, profondément touché, a exprimé sa douleur et son désarroi suite à cette perte. Il a appelé à la prière pour les familles des défunts, déclarant : « J’ai le cœur brisé. Ma fille et mon beau-fils, missionnaires en Haïti, ont été tués par des gangs. »

La Maison-Blanche a réagi par la voix d’un porte-parole du Conseil de sécurité nationale, rapporté par CNN, soulignant l’urgence de la situation sécuritaire en Haïti et appelant à une intervention rapide de la mission multinationale.

Les Nations Unies ont également insisté sur la nécessité d’une intervention internationale immédiate, affirmant que cette tragédie montre que la violence touche tous les segments de la population haïtienne.

Donald Trump, ancien président et candidat à la présidentielle, a exprimé sa condamnation de cet acte et a souhaité la bénédiction divine pour les défunts. Il a décrit la situation en Haïti comme hors de contrôle et a appelé à l’arrestation rapide des responsables.

Marvens Pierre

The post Assassinat de missionnaires américains et d’un Haïtien à Croix-des-Bouquets : les réactions se multiplient appeared first on METROPOLE.