Viols en Ukraine : « Les criminels disent souvent que c’est pour que les victimes n’aient plus d’enfants »

Arme de guerre à part entière, les violences sexuelles commises par les soldats russes se chiffrent par milliers depuis le début de l’invasion. Elles se poursuivent à huis clos.

The post Viols en Ukraine : « Les criminels disent souvent que c’est pour que les victimes n’aient plus d’enfants » first appeared on Radio Télévision Caraïbes.